21 jours.

21 jours.

21 jours sans avoir publié de nouvel article sur le blog. Je crois que je me suis surpassée. Pourtant, j’avais prévu un programme bien chargé pour ce mois d’avril, avec deux nouveaux articles à publier par semaine. De quoi m’occuper. Et alors que je partageais avec vous mon article sur l’importance de profiter de l’instant présent et qu’un billet sur mon maquillage de printemps était prévu pour le jeudi suivant, un évènement bien moins sympathique a envoyé valser tout ce en quoi je croyais. Je n’avais pas prévu de vous en parler, mais ce blog c’est aussi mon exutoire, alors comment ne pas vous parler de ce qui a rythmé ma vie ces 3 dernières semaines ?…

Le 9 avril dernier je me suite faite agresser par ma voisine, juste parce que j’avais daigné lui demander de faire moins de bruit. Elle m’a sauté à la gorge, littéralement. Ca m’a fait un choc. Physique mais surtout psychologique. J’ai été désabusée devant tant de méchanceté et de violence gratuite, devant mon impuissance et l’absence de sanction. On m’a fait un arrêt de travail de 2 jours, pendant lesquels j’ai passé mon temps à pleurer. Encore aujourd’hui, j’appréhende de la croiser dans la cage d’escaliers. Mais personne ne peut rien pour moi. La police ne peut rien faire car il n’y a pas de témoin, le syndic ne peut rien faire non plus et la seule solution qu’ils m’ont présenté a été de déménager. Ca m’a mise hors de moi. Pourquoi serait-ce à moi de déménager alors que c’est elle qui me frappe ?! Mais “c’est comme ça”, la loi est mal faite. C’est donc à moi de déménager si je veux me sentir en sécurité, parce que je vis avec une folle au dessus de ma tête.

Je crois que je vis toujours avec cette idée que la bienveillance, l’honnêteté et le respect sont au centre de nos vies et que ces valeurs qu’on m’a inculquées pourront me sauver de tout. Qu’à l’image d’un conte de fée, le bien triomphera du mal. Mais en réalité, quand on se retrouve dans ce genre de situation, on est seul. Et dans les faits, le bien ne triomphe pas.

Mais je ne peux pas me résoudre à accepter ça. Elle n’aura peut-être pas de sanction pénale et elle ne sera surement pas expulsée, mais je sais que je vais triompher de cet évènement. Parce que je me sens supérieure à cette folle. Je ne devrais peut-être pas le dire, car ce n’est pas “politiquement correct”, mais je le pense. Parce que je me trouve bien plus civilisée qu’elle et bien plus heureuse aussi. Parce qu’on m’a appris à régler mes différends avec des mots et non des coups. Parce que je sais qu’il faut être terriblement malheureux pour frapper une inconnue pour rien. Alors finalement, même si j’en viens à déménager, je sais que je triompherai.

 

Merci à mon autre voisine et amie, qui a été là pour moi ce soir-là et les jours qui ont suivi et qui a pris ces jolies photos ♡

Shop the outfit

Blouse H&M Conscious 

Jean Stradivarius (old)

Sac acheté à Bali (similaire ici)

Derbies Gémo

Bracelets Helline*

Suivre:
Partager:

7 Commentaires

  1. 29 avril 2018 / 19:50

    Wow mais wtf ? J’ai jamais entendu un truc aussi dingue ! C’est une hystérique ta voisine elle a un gros gros soucis… Je suis désolée ma belle que cela te soit arrivé et c’est vraiment grave ! Il faudrait qu’elle aille se faire soigner comme tu dis au final elle est à plaindre. Réagir comme ça ça cache de gros problèmes…
    Elle mériterait que tu missionnes quelqu’un pour lui faire la même chose quand elle s’y attendra le moins ! Mais ça serait se rabaisser à son niveau pitoyable..
    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

    • Pauline
      Auteur
      4 mai 2018 / 19:08

      Oui je pense qu’effectivement elle a un gros souci psy… Mais ce genre de personne ne changeront malheureusement pas…

  2. 29 avril 2018 / 21:37

    Coucou ma belle 🙂 très sympa ton petit look ! Pour ce qui est de ce qui t’ai arrivé , je te souhaite beaucoup de courage car un tel choc peut être très dur à surmonter. Malheureusement au jour d’aujourd’hui si tu n’as pas de marques physiques ou autre et pas de témoin on ne fait rien pour toi .. c’est bien dommage. Courage à toi !!

    Des bisous 🙂

    • Pauline
      Auteur
      29 avril 2018 / 21:39

      Même avec des marques physiques on ne fait rien :/ les policiers m’ont dit que s’ils n’étaient pas là pour constater l’agression c’était très difficile à prouver 🙁

  3. 1 mai 2018 / 12:35

    Coucou,
    Effectivement, cela se comprends que tu ai été chamboulé.. C’est horrible à vivre ce type d’agression surtout chez soi, dans le lieu où on devrait être le plus en sécurité.. Les lois sont vraiment mal faites ! C’est la victime qui doit déménager..pff.
    Bon courage à toi.
    Ce look est très joli et tu gardes un beau sourire
    Bisous, Clarisse

    • Pauline
      Auteur
      4 mai 2018 / 19:06

      Il y a un gros vide juridique pour ce genre de situation oui :/

  4. 9 mai 2018 / 16:51

    Coucou ma belle,
    Je n’ai pas vécu tout à fait la même chose que toi, mais une sans abri était un soir devant chez moi et m’a agressé verbalement en me bloquant l’entrée de mon immeuble, j’ai dû aller au commissariat pour que quelqu’un vienne m’aider … ce n’est pas tout à fait pareil mais je sais ce que c’est que d’être désabusée et d’avoir peur, mais comme tu le dis si bien ce sont des gens malheureux, et c’est toi qui triompheras de cette mésaventure 🙂 <3

Laisser un commentaire