Des crêpes vegan chez Maison Gaja

Le 4 février dernier, j’ai eu l’occasion de passer l’après-midi chez Maison Gaja que je vous avais déjà présenté sur le blog. C’était pour moi un évènement qui me tenait à coeur, pour plusieurs raisons. Premièrement, il s’agissait de mon premier évènement en partenariat avec le blog. Je reçois depuis plusieurs mois des invitations pour découvrir les nouvelles collections de diverses marques. Ces soirées sont généralement en semaine et n’habitant pas Paris, je ne peux malheureusement pas m’y rendre. Je vous avoue que c’est très frustrant car le réel derrière le virtuel est quelque chose que j’affectionne particulièrement. Deuxièmement, aller chez Maison Gaja comme premier évènement était très symbolique pour moi. C’est une maison de maroquinerie qui me tient à coeur, de part leurs valeurs et leurs collections. 

 Comment s’est déroulé ma journée parisienne ?

Si vous me suivez sur Snapchat, vous aviez pu suivre toute la journée en direct avec moi. Pour celles et ceux qui ne me suivent pas encore, vous pouvez toujours vous rattraper en m’ajoutant (paulinevlter).

Après avoir prit le train de bonne heure, j’ai rejoins ma copine Aurélie du blog Plumedaure pour faire une petite séance photo de nos tenues. Vous pouvez d’ailleurs toujours voir la tenue que je portais ce jour dans cet article. Un déjeuner japonais dans le 2ème arrondissement, une course folle en Über, et nous étions enfin arrivée dans la maison de Maison Gaja.

Au programme, rencontre avec une partie de l’équipe Maison Gaja, rencontre entre blogueuses, découverte de la nouvelle collection printemps/été 2017 (que je vous invite grandement à découvrir), brainstorming sur la manière dont on perçoit la marque et dégustation de crêpes vegan évidemment.

Ce que je retiens de cette journée

De cette journée je retiens surtout de superbes rencontres. C’est toujours formateur et enrichissant de discuter avec d’autres blogueuses, de voir comment elles perçoivent la mode et la marque avec laquelle on travaille aussi. Et puis honnêtement, le virtuel c’est très sympa, mais rien ne remplace le réel. Rien ne remplace les rencontres et l’échange humain.

Je retiens également beaucoup de passion. C’est clairement un milieu de passionné. Autant de la part de l’équipe Maison Gaja qui présente sa nouvelle collection comme on présenterait son bébé, que de la part des blogueuses, puisque nous étions toutes plus émerveillées les unes que les autres par l’atmosphère Maison Gaja. Cet univers rose poudré, féminin et cosy dans lequel on se sent bien.

Enfin, j’ai encore du mal à me considérer comme étant blogueuse. Pour moi je suis blogueuse parce que je tiens un blog, point. Je suis loin, très loin, des grandes blogueuses que j’admire et je me sens toujours mal à l’aise quand je rencontre des personnes qui me disent qu’ils sont allés faire un tour sur mon blog. Mais être invitée à des évènements, rencontrer d’autres filles qui partagent cette passion de la mode et du digital, ça donne un autre sens à tout ça. Ca donne une sorte de « reconnaissance » que je ne parviens pas encore à réaliser.

Sur ce, je vous laisse vous perdre chez Maison Gaja, dont la décoration me fait tant rêver…

crêpes vegan chez maison gaja crêpes vegan chez maison gaja

Alors, qui a succombé aux charmes de Maison Gaja ? 

Suivre:
Partager:

7 Commentaires

    • 6 mars 2017 / 13:10

      Je suis bien d’accord !
      Gros bisous ma belle

  1. 5 mars 2017 / 16:56

    Sympa cet article, ma meilleure amie est vegan et je commence à succomber à pas mal de plats vegan.

    • 6 mars 2017 / 13:11

      Je trouve ça bien de changer ses petites habitudes pour aller vers ce qui est plus éthique et sain. Pas forcément d’un coup, mais au moins de ne pas être complètement réfractaire au changement 😉

  2. 6 mars 2017 / 12:26

    Cette journée a du être parfaite ma jolie! Les photos sont sublimes.
    Des bisous ♡

    • 6 mars 2017 / 13:11

      Oui c’était une très jolie journée 🙂
      Bisous

Laisser un commentaire