Pourquoi je me suis intéressée au développement personnel ?

Pourquoi je me suis intéressée au développement personnel ?

J’ai commencé à sérieusement m’intéresser au développement personnel il y a environ 6 mois. A cette période, je sentais que j’avais tout pour être heureuse et d’une certaine manière je l’étais, mais pas entièrement. Je ne parvenais pas à me sentir en phase avec moi-même ni à me comprendre par moment. Et ça me rongeais. En réalité, il y a eu deux raisons qui ont fait que se tourner vers le développement personnel était une évidence pour moi. La première, c’est que j’avais tendance à râler pour tout et pour rien. Je vous rassure, je râle toujours aujourd’hui, mais beaucoup moins. Je relativise bien plus. Mais, par exemple, l’incivilité des gens me mettais en colère, le mauvais temps me rendait morose et une réflexion critique me blessait. Il est arrivé un jour où je me suis dis que ce genre de petits incidents ne devaient plus ruiner ma journée, que c’était trop d’énergie dépensée pour rien et que d’être de mauvaise humeur pour si peu, ça n’en valait vraiment pas la peine, car malgré toute la bonne volonté du monde, de toute manière, je ne pourrais pas éduquer les gens telle que j’ai été éduquée et je ne pourrais pas changer la météo pour être tous les jours de bonne humeur. Donc si je ne pouvais pas changer tout ça, c’était moi que je devais changer. Je devais apprendre à vivre avec ces désagréments, sans pour autant tout accepter, parce que l’incivilité d’autrui par exemple ne sont pas des choses qui rentrent dans mes valeurs personnelles, mais sans que ça me mette de mauvaise humeur pour la journée. La deuxième raison qui m’a incitée à me tourner vers le développement personnel, c’est mon propre comportement. Il y avait des réactions, des comportements, des manières de penser chez moi que je ne comprenais pas, qui ne correspondaient pas avec la personne que je voulais être et donc de ce fait qui ne me rendaient pas heureuse. Et même si j’étais consciente de ça, je ne parvenais pas à comprendre pourquoi je réagissais ainsi, pourquoi parfois je me sentais triste sans raison, pourquoi je m’énervais soudain pour rien. C’est à ce moment là que j’ai décidé de m’intéresser au développement personnel, comme une thérapie pour moi-même par moi-même.

Pourtant, il n’y a pas si longtemps, je pensais que les gens qui faisaient de la méditation, du yoga et qui s’intéressait à leur “moi-intérieur” étaient des gens un peu marginaux qui cherchaient un but dans leur vie. Aujourd’hui je crois qu’au contraire, s’intéresser au développement personnel c’est une manière de régler les conflits qu’on a avec soi-même, qu’il s’agisse de l’image qu’on a de soit, du fait d’apprécier ou non ce qu’on a, pour apprendre à gérer son stress ou pour mieux dormir. Tant de raisons et de domaines pour lesquels le développement personnel est bénéfique.

Qu’est-ce que j’ai appris depuis que j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel ?

J’ai énormément appris sur moi. J’ai appris que si je me sentais mal, c’était uniquement de ma faute car j’avais accepté de ressentir des émotions négatives au lieu de trouver des solutions pour me sentir bien. J’ai appris que peu importe le comportement d’autrui, ça ne devait pas influer sur la manière dont je me sentais moi. Sans être dénuée d’empathie, mais là où avant la mauvaise humeur de chacun m’aurait contaminée, aujourd’hui entendre les gens râler dans le métro par exemple me fait sourire. J’avais peur d’être quelqu’un d’égoïste à chercher absolument à me comprendre moi-même. En réalité, apprendre à se connaître est une démarche très saine pour justement avoir un meilleur comportement avec les autres. J’ai appris plusieurs techniques de respiration pour apprendre à gérer mon stress et être plus à même de réagir et de ne pas me laisser submergée par mes émotions. J’ai appris que j’étais capable de profiter de l’instant présent, chaque jour d’être heureuse, de m’émerveiller pour toutes les petites choses du quotidien, qu’il n’y a pas de petits bonheur. En m’intéressant au développement personnel, j’ai enfin le sentiment de prendre la route vers la meilleure version de moi-même.

Comment j’ai débuté le développement personnel ?

Je suis tombée un peu par hasard sur un article d’une blogueuse que j’aime lire qui en parlait. Son article m’est resté en tête quelques jours avant que j’approfondisse mes recherches sur le sujet. J’ai finalement choisi d’acheter mon premier livre sur le développement personnel « Et si j’étais plus » d’Elina Vorger aux Editions Jouvence. Par la suite, je me suis également mise à écouter les podcasts de Clotilde qui s’intitulent « Change ma vie ». J’ai lu d’autres livres et regardé des conférences sur certains sujets qui m’intéressaient sur Youtube. Grâce à Internet les ressources sont illimitées. Et le développement personnel est illimité lui-même puisque l’idée c’est de se sentir mieux dans la vie de tous les jours.

J’ai encore beaucoup à apprendre sur le sujet pour atteindre l’épanouissement et le bien être que j’attends au fond de moi, notamment vis à vis de l’image que j’ai de moi ou encore dans le but d’améliorer mon organisation. Mais m’intéresser au développement personnel m’a déjà rendue plus heureuse et épanouie. Et je compte bien continuer dans ce sens.

Vous pouvez retrouver la version audio de cet article juste après les photos 😉 

 développement personnel développement personnel

Pourquoi je me suis intéressée au développement personnel ?

 
 
00:00 / 0:00:00
 
1X
 
Partager:

7 Commentaires

    • Pauline
      Auteur
      7 septembre 2018 / 10:12

      Merci beaucoup 🙂 Ton commentaire me fait très plaisir ! ♡

  1. 4 septembre 2018 / 21:09

    Les livres de développement personnel m’ont beaucoup aidée à une période de ma vie où je ne me sentais pas bien. Je trouve qu’on devrait en faire lire dans les écoles !

    • Pauline
      Auteur
      7 septembre 2018 / 10:12

      C’est une bouffée d’air frais et on comprend beaucoup sur nous-même et sur les autres 😉

  2. Laura G
    13 septembre 2018 / 11:20

    Très bel article ! Je lis un livre en ce moment, alors ce n’est pas des informations sur le développement personnel, c’est un témoignage d’une fille qui découvre qu’elle a une sclérose en plaque à 21 ans. Début difficile, colère, haine, elle refuse de vivre avec puis un jour elle décide de partir en sac à dos et faire du stop pour rejoindre ses destinations. Trois destinations pour découvrir son corps, méditer et renouer avec son âme pour ainsi vivre en harmonie avec elle même et sa Rosy. Je te le conseille vraiment !

    Des bisous ma belle.

    Laura_g03

    • Pauline
      Auteur
      1 octobre 2018 / 16:51

      Il a l’air très intéressant effectivement ! Merci du partage 🙂

  3. 5 novembre 2018 / 13:01

    Oh bah moi c’est pareil ! J’avais tendance à toujours rouspéter pour rien et me laissé envahir par le négatif. Depuis que je m’intéresse au développement personnel et que je suis les conseils que je lis dans les livres et articles, je ne suis plus la même 🙂 Je gueule parfois de temps en temps, mais ça arrive tellement moins qu’avant. Je préfère me focaliser sur le positif, qui va m’apporter plus de bonnes choses 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :