Prendre son indépendance

Il arrive un moment dans la vie, où on a besoin de sentir que sa vie décolle. On a besoin de prendre son indépendance, de vivre pour soi et par soi-même. En bref, de prendre son envole. Beaucoup d’entre nous prenons cette indépendance à notre majorité, en quittant le foyer familial. Même si leur appartement est financé par leurs parents, ils sont livrés à eux mêmes pour la vie de tous les jours. Ce n’était pas mon cas. Habitant dans une ville universitaire, je n’ai jamais eu besoin de partir de chez moi pour poursuivre mes études. Mais 5 années après, j’ai le sentiment que ma vie stagne. Pour mes parents, je suis toujours la petite tête blonde qu’ils ont vu grandir et qui malgré tout, n’habite pas chez elle, mais chez eux. Et c’est normal. Aujourd’hui, j’ai envie et besoin de prendre mon indépendance. Et il est plus que temps.

Dans mon premier article de 2017 je vous disais que l’une de mes bonnes résolutions de cette année était de prendre (enfin) mon indépendance. J’ai oeuvré en ce sens depuis et aujourd’hui je suis plus proche que jamais de quitter le domicile parental pour ma ville de coeur : Paris.

Paris et moi c’est une vieille et longue histoire d’amour. Comme toute histoire, il y a des hauts et des bas. Mais malgré le temps qui passe, elle est toujours là. Je suis née en région parisienne et j’ai vécu les premières années de ma vie entre la Villette et les Buttes Chaumont. Puis nous avons déménagé en Province et finalement ce n’était pas plus mal. J’ai pu grandir en ayant une qualité et un confort de vie que je n’aurais pas eu en étant restée dans la capitale. Une chambre plus grande qu’un studio parisien, un jardin avec une terrasse, le café à moins de 2€ par exemple. Mais Paris restera toujours Paris. Et j’essaie d’y revenir le plus souvent possible. Lors de mon dernier séjour, j’ai emmené ma petite soeur pour lui faire découvrir cette ville que j’aime tant et qu’elle ne connait que trop peu. Nous avons bu un café chez Café Kitsune dans les jardins du Palais Royal, mon endroit préféré de Paris. Puis nous avons continué notre balade en longeant les quais de la Seine jusqu’au Trocadero. Mon deuxième endroit favori dans la capitale. Armé de mon appareil photo nous en avons profité pour immortalisé ce moment dans ma nouvelle petite robe Mango achetée le matin même. Avec ses volants je trouve qu’elle illustre bien mon état d’esprit du moment.

Parce que je suis un petit oiseau prêt à prendre son envol.

prendre son indépendance prendre son indépendance prendre son indépendance prendre son indépendance prendre son indépendance

Shop the post

Robe Mango

Escarpins André

Portefeuille Maison Gaja*

Suivre:
Partager:

13 Commentaires

  1. emmaxgranger
    6 juin 2017 / 18:54

    Vraiment top ton article 😀 pour ma part je vais bientôt prendre mon envol mais je reste sur Paris :p

    Des bisous 🙂

    • 6 juin 2017 / 22:52

      Merci ma belle 🙂 Bonne chance pour ton envol aussi 😉

  2. 7 juin 2017 / 13:15

    Hello sympa ton shooting au troca , ça été pas trop de monde ? Est ce que tu fais de collabs avec des photographes ? Regarde mon insta @bain_de_lumiere et si tu aimes mes photos, contactes moi pour que l’on s’organise un photoshoot
    https://studio-baindelumiere.fr/

    • 11 juin 2017 / 19:00

      Merci ! Entre midi il y a moins de monde 😉

  3. 7 juin 2017 / 14:06

    Je suis vraiment heureuse pour toi ma belle ! Tu entres dans l’indépendance comme un rayon de soleil en tout cas ! Hâte de te voir soon !
    Bisous
    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

    • 11 juin 2017 / 19:00

      Merci ma jolie 🙂 Hâte de te revoir aussi ! Bientôt bientôt 😉 bisous

  4. 11 juin 2017 / 16:20

    Trop jolie cette petite robe ! Ca va te faire du bien de prendre ton envol (même si ça risque de faire bizarre au début ^^)

    • 11 juin 2017 / 19:01

      Merci Catherine 🙂 Oui j’ai hâte et peur à la fois haha Mais il faut bien y passer un jour 😉

  5. 13 juin 2017 / 13:17

    Bon courage et félicitations pour ton retour parisien ! 🙂 En espérant que la capitale réalise tes jolis rêves. Gros bisous !

Laisser un commentaire