Que faire en une semaine en Israël ?

Que faire en une semaine en Israël ?

Il y a une semaine, j’introduisais dans mon premier article sur Israël, comment préparer son voyage pour cette destination qui vous a tant fait réagir sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, je vous emmène au cœur même du sujet, à savoir, que faire quand on part une semaine en Israël ? Une semaine c’est court. Surtout pour un pays aussi riche qu’Israël. Trop court pour tout voir, comme souvent quand on part en voyage, mais pas trop court pour s’imprégner de l’histoire de ce pays. Au moins un petit peu. Et en une semaine, j’ai essayé d’optimiser mon temps au mieux pour en faire le maximum.

Le programme pour une semaine en Israël

Il faut savoir que j’avais choisi de loger au même hôtel, dans la même ville, toute la semaine. J’avais choisi un petit hôtel à Tel Aviv, près de la marina, à 5 minutes à pieds de la plage. Je voulais être tranquille, profiter de mes vacances pour voir plein de choses mais aussi pour me reposer, prendre le temps et profiter de ces moments avec ma sœur. C’est un équilibre que j’apprécie de plus en plus quand je voyage. Toutefois, il est tout à fait envisageable de prévoir un séjour itinérant. Si j’y retourne, c’est surement ce que je ferais pour pouvoir aller plus bas dans le désert (mais du coup plus loin de Tel Aviv et de Jérusalem). Tout ce que je vais vous présenter ci-dessous est donc réalisable au départ de Tel Aviv avec retour sur Tel Aviv le soir même.

En une semaine, j’ai ainsi visité 3 lieux importants en Israël : Tel Aviv, Jérusalem et la mer morte (à Ein Gedi précisément).

Que voir à Tel Aviv ?

La première chose que j’ai faite à Tel Aviv, c’est d’aller me balader le long de la plage. Je suis partie de Paris alors qu’il y avait l’épisode neigeux (j’ai d’ailleurs cru que je n’allais pas pouvoir partir… j’ai dormi à l’aéroport pour pouvoir décoller à 7h du matin, enfin une galère.) du coup, en arrivant sous ce soleil et cette chaleur printanière, j’ai eu envie d’aller mettre mes pieds dans l’eau. Je vous conseille d’ailleurs de pousser la balade jusqu’au quartier de Jaffa, la vieille-ville de Tel Aviv. C’est un lieu où j’ai pris plaisir à me perdre et à découvrir ses recoins.

En voyageant, j’aime également beaucoup essayer de vivre un peu local. Car découvrir une culture, ça se fait au contact de la vie réelle des gens. Je suis ainsi aller “visiter” le Carmel Market, un large marché de fruits, légumes, vêtements et objets en tout genre. Même si je n’étais pas la seule touriste, la majorité des visiteurs sont des locaux qui viennent s’approvisionner, en particulier le vendredi matin, juste avant Shabbat.

Enfin, puisqu’il a plu une demie-journée (oui, ça arrive aussi là-bas, rarement, mais ça arrive), je suis allée visiter le centre Yitzhak Rabin, qui retrace la vie de Yitzhak Rabin, militaire et homme d’état qui a énormément œuvré pour la paix en Israël. Je l’ai trouvé très bien fait. Avec votre billet d’entrée (comptez 50 ILS soit 12.5€ environ) un audioguide vous est fourni (en français s’il vous plait) qui s’allume au fur et à mesure de votre visite. Le parcours débute à la fin des années 1930 et va jusqu’à la mort de Yitzhak Rabin en 1995. A travers sa vie, on découvre l’histoire d’Israël durant le XXème siècle, au moment où les conflits étaient les plus présents. La visite est plutôt longue, je crois qu’on est restée plus de 2h et à la fin on n’écoutait plus tout ce que disait l’audio-guide, mais très riche et intéressante d’un point de vue historique.

Que voir à Jérusalem en une journée ?

Pour aller à Jérusalem depuis Tel-Aviv, comptez une heure de bus pour 16ILS (4€). Nous avions donc décidé d’aller visiter la ville sainte le lundi (samedi étant Shabbat il n’y a pas de bus et beaucoup de monuments sont fermés, dimanche étant le jour du repos chez les chrétiens, nous nous étions dit que certains lieux seraient également inaccessibles). En une journée sur place, nous avons privilégié la visite de la vieille-ville. Je vous l’annonce tout de suite: j’en ai pris plein les yeux.

Pour se rendre dans la vieille-ville de Jérusalem, vous pouvez y aller à pieds (comptez une bonne heure de marche) ou prendre le bus n°1, que l’on peut prendre tout de suite en sortant de la gare routière de Jérusalem. Le bus vous dépose juste au pied du Mont des Oliviers. C’est donc par là que nous avons commencé notre visite. L’ascension est un peu raide, mais pas très longue (il y a beaucoup de taxi qui sollicitent votre attention pour vous emmener en haut mais ça ne vaut franchement pas le coup). Et arrivé en haut, vous avez vue sur tout Jérusalem, le spectacle est saisissant.

En redescendant le Mont des Oliviers, je suis directement allée au Mur des Lamentations, vestige du second temple de Jérusalem, considéré comme un lieu saint pour toutes les religions monothéistes. Les gens pleurent, prient et glissent leurs prières dans les cales du mur. Les papiers sont ensuite retirés deux fois par an et enterrés au Mont des Oliviers. En continuant la visite, on passe à travers les quartiers juif, arménien, musulman et chrétien qui composent la vieille-ville de Jérusalem. Comme nous n’avions qu’une journée, nous avons préféré privilégier les lieux de culte chrétiens. Je vous recommande l’église du Saint-Sépulcre, qui comprend notamment le Golgotha, lieu de la crucifixion du Christ, ainsi que son tombeau. Enfin, nous avons pris la via Dolorosa, aussi appelé le Chemin de Croix, jusqu’à la Porte des Lions. En chemin, nous sommes tombées par hasard sur le probable lieu de naissance de la Vierge Marie (certains disent qu’elle serait née à Jérusalem, d’autres à Bethléem et d’autres à Nazareth). Arrivée à la Porte des Lions, nous sommes retombées sur notre lieu d’arrivée du matin. Une balade riche en histoire, en émotions et en merveilles.

Comment se rendre jusqu’à la Mer Morte pour s’y baigner, depuis Tel-Aviv ?

Aller en Israël et ne pas aller se baigner dans la mer morte était une chose inenvisageable pour moi. Au départ de Tel-Aviv et n’étant pas véhiculée par moi-même, nous avons donc pris le bus, comme pour l’ensemble de nos déplacements sur place. Un bus au départ de Tel-Aviv pour Jérusalem, puis un bus au départ de Jérusalem pour Ein Gedi. Comptez un peu plus de 3h de trajet. Arrivée sur place, j’ai l’impression d’être à des milliers de kilomètres de là, entre le désert californien et l’eau turquoise de Thaïlande. Les montagnes désertiques d’un coup, la mer morte, plus paisible que jamais de l’autre. L’idée étant bien évidemment de se baigner, puisqu’avec la forte concentration de sel dans l’eau, les corps flotte. Et l’expérience est vraiment amusante ! Impossible de s’asseoir dans l’eau, notre corps remonte immédiatement à la surface. En allant se baigner dans la mer morte, le but était également de se recouvrir de la boule argileuse, aux vertus incroyable pour le corps.

Je crois que c’est la journée que j’ai préféré pendant mes vacances, complètement surréaliste et à des kilomètres de mon quotidien. Une expérience à faire et à refaire sans hésiter à mon avis.

Mon récit de voyage en version audio

J’ai eu l’idée un peu folle, de vouloir vous proposer un format original pour “lire” mes articles de blog. Comme je sais qu’on ne prend pas toujours le temps pour lire les blogs et que beaucoup d’entre vous n’auront pas lu mon article en entier et seront là uniquement pour mes jolies photos (oui oui je vous ai reconnus), j’ai pensé qu’il pourrait être intéressant de vous en proposer une version audio. Comme ça, vous pouvez vous tenir informé des articles de mon blogs, tout en faisant autre chose à la fois. Vous pouvez donc dès à présent écouter la version audio (qui est un peu différente de la version écrite bien sûr, pour celles et ceux qui veulent lire ET écouter mes articles en podcast), en bas de cet article ou sur Itunes 🙂

J’ai hâte d’avoir vos avis sur ce premier podcast 🙂

Que faire en une semaine en Israël ?

 
 
00:00 /
 
1X
 
Partager:

12 Commentaires

  1. 25 février 2018 / 21:22

    Rolala les photos de la mer particulièrement sont tellement belles… cela fait rêver ! J’aimerais beaucoup visiter cet endroit un jour, en tout cas tu as l’air d’avoir vraiment profité avec ta sister!
    Des bisous
    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

    • Pauline
      Auteur
      27 février 2018 / 11:54

      Oui c’est vraiment superbe, je te le conseille !
      Bisous

  2. 26 février 2018 / 00:11

    Coucou Pauline ! Super intéressant ton article. L’Israël n’est pas une destination “banale” mais je trouve ça chouette de découvrir une si jolie destination et tes photos sont magnifiques ! Et du coup, j’écoute ton Podcast pour avoir un peu plus ton ressenti ! C’est une super idée je trouve, bravo ! Pleins de bisous

    • Pauline
      Auteur
      27 février 2018 / 11:55

      Merci Carole ! Je suis ravie que mon article te plaise et j’ai hâte de savoir ce que tu as pensé de mon podcast 🙂
      Bisous

  3. Betty Valentine
    2 mars 2018 / 17:12

    Super mini-guide de ce pays qui ne fait pas partie des destinations auxquelles on penserait de prime abord, sauf à y avoir un intérêt particulier, comme une soeurette adorée !!!
    Très belles photos, et très bien expliqué, tu as bien utilisé ton séjour pour profiter un maximum, et nous en faire profiter par procuration, c’est chouette, pour toi et pour nous !
    Gros bisoussss

    • Pauline
      Auteur
      2 mars 2018 / 17:17

      Merci beaucoup 🙂 Je suis ravie d’avoir pu te faire voyager un peu par procuration ! 😉
      Gros bisous !

  4. 29 avril 2018 / 19:06

    Super article, merci ! J’y vais fin Mai pour une semaine aussi. Comme toi, je vais rester à Tel Aviv mais compte bien bouger dans le pays pour découvrir Jérusalem, la Mer Morte, Massada… j’ai hâte 🙂

    • Pauline
      Auteur
      29 avril 2018 / 19:08

      Je t’en prie 🙂 Massada c’est un peu loin de Tel Aviv je te conseille de peut être y rester dormir une nuit :/ sinon ça risque de faire beaucoup de transport pour une seule journée :/

  5. 8 août 2018 / 19:37

    Tes photos sont magnifiques. Vous avez eu du courage de tout faire en bus.
    J’avais loué une voiture pour faire un road trip à travers le pays, ce séjour était magique et tellement dépaysant !

    • Pauline
      Auteur
      8 août 2018 / 21:27

      Merci 🙂 quand on n’a pas le choix on fait comme on peut et heureusement le pays n’est pas “si grand” donc les trajets n’étaient pas trop longs (on n’est pas descendu jusqu’à Massada par contre par exemple)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :