Roadtrip en Ecosse : #1 Edimbourg et Glasgow

Roadtrip en Ecosse : #1 Edimbourg et Glasgow

Il y a 3 mois je m’envolais pour un roadtrip en Ecosse, un voyage qui m’a émerveillé bien plus que je ne l’aurais pensé. Après avoir grandi avec Harry Potter, dévoré toutes les saisons de la série Outlander deux fois et vouant depuis mon adolescence une passion pour la vie de Mary Stuart, j’ai commencé à vouloir aller fouler le sol écossais. C’est ainsi que s’est organisé ce roadtrip en Ecosse. Avant d’entrer dans les détails de mon séjour, je vais commencer par quelques informations pratiques.

Quelques informations pratiques

Nous sommes partis 7 jours et 7 nuits en avion depuis l’aéroport du Luxembourg jusqu’à Edimbourg avec Ryanair, la compagnie low-cost irlandaise. C’était une première pour cette compagnie et pour 2h de vol c’était très bien (bon, on a eu 1h30 de retard au retour, mais à l’allée aucun soucis). En réservant les billets d’avion, la compagnie aérienne propose des prix pour les locations de voiture sur place. Comme nous arrivions à Edimbourg et qu’on repartait d’Edimbourg, on a cherché à louer une voiture à récupérer à l’aéroport et à ramener à l’aéroport. On est passé par la société Alamo avec laquelle nous n’avons eu aucun soucis.

Notre parcours

En partant une semaine, je voulais absolument partir sur les traces de la saga Harry Potter et de la série Outlander, sans manquer les incontournables écossais. Nous avons donc commencé notre voyage à Edimbourg, où nous sommes restées deux nuits car nous sommes arrivés tard le premier soir en Ecosse, avant de partir le sur-lendemain pour Glasgow. Nous sommes remontées progressivement jusqu’au centre des Highlands avant de finir la boucle par la côte est.

 

roadtrip en Ecosse

Les questions que vous m’avez le plus posé sur les réseaux sociaux

Comment s’est passé la conduite à gauche ?

Conduire à gauche, dans une voiture britannique où le volant est à droite et la boite de vitesse à gauche nous a valu pas mal de fou rire et de frayeurs. 3 mois après on est toujours étonnées de ne pas avoir payé un supplément à la société de location ! Pour la conduite, je dirais qu’il faut avoir l’habitude de conduire. Au début on se rabattait systématiquement à droite quand on tournait, on passait de la 2ème à la 5ème sur la boite de vitesse, on s’est pris pas mal de trottoirs aussi. A la fin du séjour on était rodées. Outre la conduite, les routes en Ecosse ne sont pas très bien entretenues et peuvent à certains endroits être très étroites. La politesse est donc de rigueur pour éviter les mauvaises surprises.

L’accent écossais n’est-il pas trop difficile à comprendre ?

Je ne trouve pas. Nous avons réussi à comprendre toutes les personnes avec qui nous avons parlé pendant notre séjour. Souvent en plus, quand ils voient qu’on est des touristes étrangers ils parlent plus lentement. Rien à voir avec l’accent irlandais par exemple que je n’ai jamais réussi à comprendre !

Avez-vous été embêtées par les midges ?

Les midges sont de minuscules moustiques caractéristiques de l’Ecosse. En me renseignant sur la destination avant le départ, c’était ma hantise ! Mais fin juin nous n’en avons eu qu’une demie-journée alors qu’on était dans les hautes herbes. Autrement, aucun moustique de tout le séjour, ouf !

Est-ce qu’il y a beaucoup plu ?

Quasiment pas ! Il faisait beaucoup moins chaud qu’en France (qui était en période de canicule) mais nous avons eu une journée et demie de pluie seulement. Par contre, il faisait 17 degrés max et il y avait beaucoup de vent.

roadtrip en Ecosse

Jour 1 : Edimbourg

J’ai été complètement subjuguée par la ville d’Edimbourg. Les immeubles en vieilles pierres, les odeurs de fish & chips dans les rues, les airs de cornemuse, tout respire l’authenticité et l’histoire. Nous avons commencé notre journée par une visite du château d’Edimbourg, le plus vieux de la ville, qui, niché en haut d’un rocher, surplomb toute la ville. Nous avons eu beaucoup de chance car il faisait beau et je vous recommande la visite de ce château médiéval par beau temps uniquement car on se balade entre les remparts et les bâtiments en étant la plupart du temps en extérieur. On apprend ainsi que c’est là que Mary Stuart a accouché de son fils, même si elle n’a jamais vécu dans ce château-ci de la ville, et qu’une partie du château a été une prison pendant longtemps mais aussi la demeure royale avant la construction du nouveau château plus bas dans la ville.

L’après-midi nous avons profité du beau temps pour aller nous promener au Jardin Botanique de la ville qui est absolument incroyable. Enfin, nous avons pris la direction de Calton Hill, LE point de vue de la ville, où sont érigés plusieurs monuments commémoratifs. Puis nous nous sommes baladées dans les rues d’Edimbourg, avec un passage obligé par Victoria Street, la rue colorée qui aurait inspiré J.K Rowling pour la rue de Traverse dans Harry Potter. Nous sommes également rentrées dans la cathédrale St Gilles, la Royale Bank of Scotland pour admirer son magnifique plafond étoilé, et avons mangé notre premier Haggis, ce plat typique écossais (panse de brebis farcie).

Quelques adresses :

  • Nous avons séjourné dans un AirBnB un peu excentré, 20 min de marche pour rejoindre le centre et très bien desservi par les transports. Avec la voiture de location, nous cherchions un logement avec un parking gratuit, car nous avions lu partout que le stationnement était très cher dans Edimbourg. L’appartement dans lequel nous avons logé pour nos 2 nuits à Edimbourg était très mignon, la literie n’était pas très bonne, mais pour deux nuits c’était correct.
  • Un Haggis ou un Fish & Chips chez The Castle Arms, lieu et cuisine typique.
  • The Nutcracker Christmas Shop, LE magasin de Noël par excellence n’importe quel jour de l’année. Si vous êtes fan de Noël, ce magasin est fait pour vous. J’étais complètement transportée en rentrant dans ce magasin de décoration de Noël… en plein mois de juin !

roadtrip en Ecosse EdimbourgEdimbourg Edimbourgroadtrip en Ecosse roadtrip en Ecosseroadtrip en Ecosse  

Jour 2 : Glasgow

Après une belle première journée à Edimbourg, nous avons pris la route de bonne heure le lendemain matin pour Glasgow. De prime abord je n’avais pas été particulièrement attirée par la ville de Glasgow et le point que je souhaitais absolument visiter, c’était son université. On raconte qu’elle aurait inspiré J.K Rowling pour la fameuse école de sorciers, Poudlard. En toute honnêteté, si elle ne s’est pas inspirée de l’Université de Glasgow, c’est qu’elle a visité le vrai Poudlard. Tout dans cette université m’a fait penser à Harry Potter, absolument tout. Des arches en pierres entre les bâtiments aux petites tours. Coup du hasard, nous sommes arrivée pour visiter l’université le jour de la remise des diplômes ! Je n’aurais pas pu rêver mieux ! J’ai adoré me balader sur le campus, rentrer dans les bâtiments et m’imprégner de cette ambiance… magique. Si vous passez à Glasgow c’est un site qui vaut le détour à mon sens.

Après la visite nous sommes allées nous balader un peu dans la ville, mais j’ai vraiment préféré Edimbourg pour le coup. Un déjeuner express en terrasse (je vous l’avais dit, on a eu vraiment de la chance sur la météo) et nous avons repris la voiture pour aller faire une randonnée dans un parc national, dont je vous parlerai dans un prochain article.

 Glasgow 

La suite de cette fabuleuse aventure, bientôt…

Partager:

5 Commentaires

  1. Audrey
    10 octobre 2019 / 14:10

    Ça donne vraiment envie de voyager en ecosse

    • Pauline
      Auteur
      11 octobre 2019 / 00:16

      C’est une destination que je recommande chaudement !

    • Pauline
      Auteur
      21 octobre 2019 / 15:50

      Ça l’est, chaque paysage m’a complètement enchanté !

  2. 6 novembre 2019 / 09:19

    J’ai hâte de lire la suite! Mon voyage en Ecosse est un de mes plus beaux souvenirs. Comme toi je suis fan d’Outlander et de Harry Potter, donc j’étais servie ahah

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :