Une escapade à Florence

Une escapade à Florence

Les vacances semblent déjà loin. En regardant de plus près, cela fait déjà 10 semaines que j’ai repris le travail, quand les écoliers ont des vacances toutes les six semaines. Pourtant, avec l’été indien qui dure je ne ressens pas encore le besoin de me reposer (on en reparle d’ici peu…). Pour un semblant d’évasion, le temps de quelques minutes, je vous propose de revenir sur mon escapade à Florence en août dernier. Ce qu’il faut voir absolument, les meilleures adresses, mes impressions sur la ville, tout est passé au crible. C’est parti ?

Florence et moi : mes impressions

Florence et moi c’est une vieille histoire d’amour. Un peu comme avec Paris d’ailleurs. J’y suis allée pour la première fois il y a plus de dix ans si mes souvenirs sont bons, au mois de janvier. Pendant les vacances, juste après nouvel an. La ville était déserte et il ne faisait pas très chaud, mais déjà dans mes yeux d’enfant, Florence m’a subjuguée. J’ai toujours aimé la Renaissance et s’il y a une ville dans le monde qui caractérise à elle seule cette période de l’histoire, c’est bien Florence. Je me souviens des musées, des chapelles incroyables, des petites ruelles typiques et j’avais dans l’idée que j’y retournerai. Ce que j’ai fait, il y a 7 ans avec l’école, au mois de février. Nous passions une semaine à Sienne et en périphérie, et Florence avait fait l’objet d’une journée de visites. Je me souviens surtout que ça avait été l’occasion pour nous de faire beaucoup de shopping. Quand cet été nous avons prévu avec ma maman d’y passer plusieurs jours, j’étais surexcitée à l’idée de lui faire visiter cette ville qui m’avait tant plu par le passé.

4 jours à Florence : les incontournables

La cattedrale Santa Maria del Fiore, il Campanile et il Battistero.

Situés sur la place “principale” de la ville, la cathédrale, le campanile et le baptistère sont les incontournables de Florence. Si la cathédrale est gratuite, un billet unique existe pour le campanile, le baptistère et le Duomo à 18€. Si vous y allez en août, je vous conseille de réserver à l’avance votre visite du Duomo sur internet car lorsque nous y sommes allés il y avait 10 jours d’attente pour le visiter. On l’a donc loupé, malheureusement.

FlorenceFirenzeun escapade à Florence

Le Ponte Vecchio

Se balader le long de l’Arno et admirer le Ponte Vecchio, ce pont typique de la ville de Florence qui permettait à l’époque florentine de relier l’ancien palais (Palazzo Vecchio) au nouveau Palais (Palazzo Pitti). Aujourd’hui il abrite essentiellement des bijouteries mais il reste un incontournable.

La Galleria del Academia et la Galleria degli Uffizi

La Galleria del Academia est une petite galerie qui est connue pour abriter le vrai David de Michel Ange. Le vrai David, car une copie est visible depuis la place de la Seigneurie près de la galerie des Offices. La Galleria déglinguée Uffizi quant à elle est plus importante et est à visiter si vous souhaitez voir Le Printemps et La Naissance de Vénus de Botticelli.

La chapelle des Medicis

C’était l’un de mes plus beaux souvenirs de Florence lorsque j’y étais allée la première fois. La chapelle est entièrement recouverte de marbre du sol aux murs. Seul le plafond est peint. Parfois, certains souvenirs doivent rester des souvenirs. C’était toujours impressionnant cette fois-ci, malheureusement la moitié de la chapelle était en travaux et était recouverte d’échafaudages… Mais je ne dis pas mon dernier mot et j’y retournerai quand elle aura été entièrement rénovée pour retrouver cette sensation que j’avais eu étant plus jeune.

Le coucher de soleil sur la Piazza Michel’Angelo

Ai-je vraiment besoin de mots pour vous décrire ce moment ?…

Mon avis après 7 années :

Première fois que j’allais à Florence en haute saison et j’ai été un peu déçue… La ville n’a pas du tout anticipé le flux touristique massif. Nous avons fait parfois jusqu’à 2h30 de queue pour visiter la cathédrale ou une galerie. Et en plus, la ville est vraiment chère. 20€ le billet pour entrer à la galerie des Offices, 18€ pour le billet de la place du Duomo alors qu’on ne peut pas visiter le Duomo (mais pas de réduction bien sûr…) etc. Malgré tout, Florence reste une ville absolument magnifique et chargée en histoire. C’est l’incontournable si on aime la Renaissance et je vous la conseille tout de même, peut-être pas au mois d’août par contre 😉

Quelques photos en vrac pour le plaisir des yeux :

 

 

Partager:

14 Commentaires

  1. 22 octobre 2018 / 14:37

    Hello
    Je suis allée deux fois à Florence m’extasier sur le David….mais je te rejoins parfaitement sur ton ressenti. Je dirais qu’il faut y aller absolument en période un peu plus creuse (évitez juillet Aout quoi !) et anticiper un maximum les e-billet pour éviter une queue monstre pour entrer dans un musée. Je constate malheureusement que Florence n’a pas cédé au pass touristique comme Rome et que du coup le prix des visites représentent toujours un sacré budget dommage c’est une ville magnifique.
    Ps : tes photos sont superbes et me rappelle de bons souvenirs merci à toi.
    Bises

    • Pauline
      Auteur
      5 novembre 2018 / 13:57

      Oui c’est dommage, ils n’ont rien fait pour accueillir au mieux le flux touristique… Je suis ravie que mes photos te plaisent 🙂 merci beaucoup ♥

  2. 22 octobre 2018 / 16:03

    Quelles belles photos !
    Cadeau d’anniversaire de mon conjoint, on y a passé 2 jours et demi en novembre 2016. Je me rappelle qu’on avait couru un peu partout pour en faire le maximum, et que j’avais eu froid. La prochaine fois je prendrai mon temps !

    • Pauline
      Auteur
      5 novembre 2018 / 13:58

      Merci beaucoup ♥
      Ah oui 2 jours et demi c’est court je comprends que tu aies voulu en voir le maximum 🙂 il y a tellement à voir…

  3. 22 octobre 2018 / 16:05

    NB : il existe la Firenze card => 72€ pour 72h avec accès à la plupart des musées et monuments.
    Mais ça fait courir partout pour la rentabiliser, justement …

  4. 22 octobre 2018 / 20:15

    J’aime beaucoup les terres espagnoles mais depuis mon petit tour à Milan, j’ai envie de découvrir un peu plus l’Italie.
    Les couleurs de tes photos donnent envie d’y aller ! Je met de côté les visites à faire pour un futur voyage …
    Merci pour ce partage

    • Pauline
      Auteur
      5 novembre 2018 / 13:59

      Ah l’Espagne c’est chouette mais j’ai une préférence pour l’Italie… tout est question de goût 🙂 et avec une grand-mère italienne, il ne pouvait en être autrement 😉

      • 5 novembre 2018 / 15:26

        Il faudrait que je visite plus l’Italie alors 😉
        Pour l’instant je n’ai fait que Milan ..

  5. 22 octobre 2018 / 23:06

    Bonjour ! je découvre ton blog avec plaisir ! pour Florence, j’ai découvert l’été dernier, et malheureusement même si j’ai adoré le style de la ville, je me suis sentie étouffée ( nous y sommes allée fin juin) par tout ce monde, une véritable fourmilière qui m’a un peu gâché le moment.. Par contre nous avons eu un grand coup de coeur pour Arezzo, à 2H !
    Nous avons réalisé un article sur notre escapade dans les Iles Eoliennes, plus particulièrement sur l’Ile Vulcano en Sicile. Je t’invite à venir découvrir si tu ne connais pas ,)
    au plaisir de se lire et de se suivre !
    E

    • Pauline
      Auteur
      5 novembre 2018 / 14:00

      Oh je ne connais pas du tout Azzero ! Je me le note pour une prochaine fois, merci !

  6. 24 octobre 2018 / 15:00

    J’y suis allée pour la première fois cet été en août (on allait y voir quelqu’un qui pouvait nous héberger), c’est vrai que c’est la folie ! Dans ces cas là une possibilité est de sacrifier les endroits les plus courus et de tenter de découvrir des lieux en dehors des sentiers battus. Par exemple il n’y avait personne au musée d’ethnographie/anthropologie

    • Pauline
      Auteur
      5 novembre 2018 / 14:01

      Oui mais quel dommage de louper le David, le Printemps de Botticelli et la Naissance de Vénus 🙁 si j’avais l’occasion d’y retourner hors saison oui, mais du coup j’ai préféré faire la queue…

      • 5 novembre 2018 / 14:19

        Oui je comprends totalement, là la décision était vraiment liée au fait qu’on pense pouvoir y retourner

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :